Pour une gestion intelligente de votre stock de bois et de granulés

12/09/2017 - conseil

Il n’y a rien de plus simple que de stocker du bois et des granulés (ou pellets) nous direz-vous. Pourtant, en regardant de plus près, le non-respect de quelques règles élémentaires pourrait venir gâcher (un peu) le plaisir de la flamme. Mauvaise évaluation des besoins, humidité des combustibles, salissures… Voici quelques idées pour éviter ce genre de désagréments. Nos 3 mots d’ordre : anticipation, fonctionnalité et esthétique.

Poele à bois

Evaluer vos besoins en bois et granulés

Bien estimer votre consommation, c’est la première étape. Pour ne pas avoir trop de stock de bois et granulés, ou au contraire, un stock insuffisant qui obligerait à se réapprovisionner régulièrement et donc à multiplier les transports, il existe des simulateurs en ligne. Vous renseignez d’abord les paramètres suivants (variables selon les simulateurs) :

  • > le type de combustible,
  • > la région dans laquelle vous résidez,
  • > la surface d’habitation,
  • > le niveau d’isolation,
  • > le rendement de l’appareil de chauffage concerné,
  • > la température souhaitée,
  • > la part de ce mode de chauffage dans l’habitation (chauffage unique ? chauffage principal ? chauffage d’appoint ?).

Puis les simulateurs calculent pour vous la quantité de bois ou de  granulés à commander.

  • Une consommation correctement évaluée permet de moins stocker d’une année sur l’autre, et donc de gagner de la place.
  •  

Plus vous commandez tôt, mieux c’est !

N’attendez pas la dernière minute pour acheter ! En anticipant votre commande de bois ou granulés dès le printemps/été, vous serez prêt à utiliser votre appareil de chauffage dès les premières fraîcheurs.

  • Disposer à l’avance d’un stock de bois ou de granulés, c’est aussi retarder l’allumage d’un système de chauffage complémentaire (gaz, électricité, fioul, etc.) et ainsi réduire sa facture énergétique.

 

Des conditionnements adaptés à chaque besoin

Les bûches de bois et bûches de bois densifié proposées dans le commerce sont, pour la plupart, vendues en sacs, en packs, en palettes filmées ou en vrac. Les granulés de bois sont eux généralement conditionnés sous forme de sacs, mais peuvent aussi être livrés à domicile en vrac.

  • Optez pour un conditionnement adapté à votre espace de stockage. Pensez également à l’accessibilité pour le livreur, vous réduirez ainsi les efforts de manipulation et de rangement.

 

Où et comment stocker votre bois et vos granulés ?

Chez vous, le bois et les granulés doivent être stockés à l’abri, dans un endroit sec en intérieur ou en extérieur pour conserver durablement leurs caractéristiques (garage, cave non humide, cabane de jardin, etc.).

  • Les granulés :
  • Il existe de nombreux accessoires et solutions pour stocker vos granulés et les manipuler facilement : silos, blocs de réserve évolutifs à empiler verticalement selon les besoins (encombrement minimum au sol), conteneurs design à intégrer dans un salon, seaux et pelles… A vous de choisir.

  • Les bûches de bois et bûches de bois densifié :

Elles peuvent être conservées dans leur emballage filmé d’origine où vous viendrez vous servir au fur et à mesure. Si vous souhaitez les ranger, disposez-les à quelques centimètres du sol et du mur, de manière à faciliter leur ventilation.

  • Au pied de l’appareil de chauffage, elles pourront être rangées dans des sacs à bûches, des corbeilles ou des paniers, facilitant le ravitaillement du foyer et apportant même à votre intérieur une note de bois chaleureuse…
  •  

Bûches de bois « maison », un temps de séchage à respecter

S’il s’agit de bois que vous avez coupé, vous ne pourrez pas l’utiliser avant 14 à 36 mois, le temps de séchage nécessaire (selon les essences). Pendant cette période, il devra être stocké dans un endroit sec, couvert et ventilé pour atteindre un taux d’humidité inférieur à 20 %.

La bonne qualité d’un bois bûche est importante pour plusieurs raisons :

  • > Haute performance : son rendement est supérieur, vous consommez moins.
  • > Calibrage et écorçage : il est dimensionné pour votre foyer, il est facile à ranger et propre.
  • > Conformité avec les exigences écologiques : sa combustion est respectueuse de l’environnement.
  • > Moins d’entretien : votre installation est moins encrassée.
  • > Prêt à l'emploi : taux d'humidité compris entre 15 % et 20 %.
  •  
  • Voilà pourquoi nous recommandons l’utilisation de bûches de bois à la qualité certifiée NF ou label Testé CERIC.
  •  
  • Que faire du surplus ?

Vous n’avez pas consommé tout votre bois énergie ? Vous pourrez l’utiliser l’année prochaine. Désormais, vous savez comment le stocker dans de bonnes conditions.

 

Autres articles

Plus d'articles