Que faut-il prévoir au départ pour installer un poêle à bois plus tard ?

03/03/2016 - conseil

« J’ai fait construire il y a 5 ans. Maintenant que j’ai envie d’un poêle à bois, je ne sais pas comment faire passer le conduit de fumée. » Arnaud (Strasbourg)

« Dans la maison que nous venons d’acquérir, nous aurions bien besoin d’une seconde source d’énergie. Nous pensons au bois, mais rien n’a été prévu pour ça… » Sandrine (Amiens)

À la construction de leur maison, certains s’équipent tout de suite d’un poêle à bois bûche ou à granulés, mais d’autres diffèrent l’investissement ou se décident bien plus tard. Et il y a ceux qui achètent une maison dotée d’un chauffage central classique, et c’est tout...

Le conseil de Cheminées Poujoulat :
• En construction neuve : installer une sortie de toit et un conduit de fumée en inox au départ, c’est gagnant ensuite.
• En rénovation : pour tous les projets d’optimisation énergétique, il existe une solution Poujoulat adaptée.

L’important, c’est d’anticiper…
Que l’appareil de chauffage au bois soit choisi ou non, deux choix sont possibles :
• Installer une sortie de toit en prévision, qui sera équipée d’une embase d’étanchéité et d’un tampon obturateur.  C’est la solution « en attente sous toiture ».
• Prévoir une sortie de toit + un conduit de fumée polyvalent inox-galva, prêt à être  raccordé.  C’est la solution « en attente sous plafond ». Dans ce cas, mieux vaut savoir où se trouvera le poêle pour bien positionner la  sortie en toiture. 

Le moment venu, le raccordement du poêle se fera à moindre coût, sans intervention lourde sur le bâti, et sans risque pour la performance énergétique du bâtiment, puisqu’on ne touchera pas à son enveloppe. Une installation faite au moment de la construction, c’est une garantie d’habitat étanche, conforme aux exigences de la réglementation thermique RT2012 qui s’applique à tous les bâtiments neufs.
La demande est à faire auprès du constructeur ou du maître d’œuvre. Les constructeurs proposent souvent le conduit de cheminée supplémentaire en option.

Une solution pour valoriser la maison, tout en souplesse
Avec son conduit de fumée et sa sortie de toit en attente, la maison gagne une vraie valeur ajoutée ! Et cela à moindre coût.
Et si ses propriétaires veulent un jour changer d’énergie, ils peuvent le faire sans gros travaux. Un système de chauffage qui évolue facilement, c’est économique et appréciable pour soi ou pour un futur acheteur.

Pour tous les cas, en neuf ou en rénovation, il existe une solution Cheminées Poujoulat
La démarche est la même lorsque, comme Sandrine, on entreprend la rénovation énergétique de la maison que l’on vient d’acquérir.
Pas d’inquiétude ! Il existe de très nombreuses solutions de raccordements dans le catalogue Cheminées Poujoulat. Il est même possible de rénover un conduit traditionnel pour le raccorder au poêle à bois. De plus, les nouvelles sorties de toit personnalisables Luminance s’accordent au style de chaque maison et à l’envie de ses propriétaires.

Le bois, une énergie d’avenir !
Pas étonnant qu’Arnaud et Sandrine aient envie d’un poêle à bois… Le plaisir d’une flambée est irremplaçable, et les poêles de nouvelle génération donnent du style à la pièce à vivre. Mais surtout, le bois énergie est une énergie renouvelable, fiable, disponible, écologique et économique : le bois est le combustible le moins cher, au prix le plus stable.

Le chauffage au bois, en relayant le chauffage principal, fait diminuer les consommations d’énergies fossiles ou électriques. Sa montée en température rapide permet d’élever la température de la pièce en très peu de temps.
Pour plus de confort et de sécurité, choisissez des appareils certifiés Flamme verte et Qualibois, dont les performances peuvent être optimisées par des produits de la gamme Cheminées Poujoulat.

Et n’oubliez pas ! La performance de votre installation passe aussi par un conduit bien entretenu.