Que faire pour que ma chaudière gaz soit plus performante ?

27/04/2017 - Economie d'énergie

La réponse tient en trois mots : passer à la condensation. Avec cette technologie, l’efficacité énergétique de votre logement sera au top !

Léa et Luc (Romainville) : « Notre chaudière gaz a presque 10 ans, c’est un modèle traditionnel qui n’a pas l’air d’être super performant. Nous, ce qu’on aimerait à l’avenir, c’est nous chauffer mieux en polluant moins ! »

Thomas (Brive) : « La maison que nous venons d’acheter est équipée d’une chaudière à gaz basse température dont le rendement n’est pas très élevé. Comme nous devons réaménager la chaufferie et le garage, je me demande si nous ne devrions pas changer de système, que conseillez-vous ? »

Chaudière à condensation

Chaudière en fin de vie ou système peu performant… que vous soyez en appartement ou en maison individuelle, pour que votre chauffage au gaz vous apporte satisfaction et soit conforme à la réglementation, vous avez intérêt à changer d’appareil, c’est évident !

En quelques années, les chaudières à condensation ont démontré leur efficacité

La technologie « à condensation », performante à la fois sur le plan environnemental et sur le plan économique, remporte les suffrages des consommateurs comme des installateurs. C’est pour cela qu’elle s’impose rapidement, favorisée par la directive européenne Éco-conception, qui s’applique depuis septembre 2015 et a pour objectif d’éliminer du marché les appareils peu performants, en majorité à tirage naturel ou
« atmosphériques ». À partir de 2018, les chaudières à condensation seront les seules chaudières gaz commercialisées en Europe. Mais déjà, elles sont devenues la norme.

Une chaudière à condensation a un rendement qui dépasse souvent 100 %, car elle récupère de l’énergie dans les produits de condensation, présents dans les gaz d’échappement de la chaudière. C’est parce que toute la chaleur qu’elle produit est utilisée que son rendement est si élevé.

Avec elle, vive les économies d’énergie…
• de 15 à 20 % par rapport à un modèle à tirage naturel,
• et jusqu’à 30 % par rapport à une chaudière de 15 ans ou plus.

Source : Ademe

Le circuit de combustion d’une chaudière à condensation est le plus souvent étanche, c’est-à-dire qu’il évite toute interaction avec le logement.
Important : ces appareils doivent être raccordés au réseau des eaux usées, pour permettre l’évacuation des condensats.

Adapter le conduit à la nouvelle chaudière à condensation : possible dans toutes les configurations et surtout… indispensable !

Le conduit d’évacuation des fumées tient un rôle important dans la réussite de votre nouvelle installation de chauffage au gaz. Avec une chaudière à condensation, il doit pouvoir supporter l’évacuation des fumées en pression et la présence de condensats (ce sont des écoulements d’eau chargés d’acidité), ce qui n’est pas le cas de tous les conduits, loin s’en faut !

• Vous pouvez utiliser le conduit existant

C’est le mieux pour éviter de se lancer dans des travaux lourds (percement, maçonnerie, etc.).
S’il s’agit d’un conduit maçonné, la solution est le tubage, avec Flexcondens de Poujoulat, par exemple. 
S’il s’agit d’un conduit maçonné qui est déjà été tubé, il faut remplacer l’ancien tubage pour qu’il soit adapté aux condensats et aux températures de fumées de votre chaudière à condensation. Là encore, Flexcondens apporte la bonne réponse technique.
Cette adaptation est possible dans tous les cas : prise d’air dans la pièce où la chaudière est installée ou chaudière étanche. Votre installateur vous conseillera.

• Vous créez un conduit neuf

Dans ce cas, le mieux est un système capable à la fois d’amener de l’air et d’évacuer les fumées. Son nom générique est « ventouse », il est bien adapté aux chaudières à condensation étanches. Chez Poujoulat, il s’appelle Dualis : c’est un nouveau système complet avec conduit concentrique.
La gamme Dualis – Dualis condensation, Dualis EI par exemple – répond à toutes les situations, en maison individuelle comme en logement collectif. Les performances de votre appareil de chauffage sont optimisées, ce qui réduit votre consommation d’énergie.

  • > La gamme Dualis répond parfaitement aux objectifs des nouvelles réglementations thermiques (RT 2005, RT 2012, BBC) qui visent à renforcer la performance thermique globale des habitations.

  • > Les systèmes d’évacuation des fumées Poujoulat offrent une sécurité absolue, garantie par les contrôles permanents du laboratoire CERIC et la qualité de leur fabrication française, intégrant les meilleurs aciers inoxydables et des composants rigoureusement sélectionnés. De plus, ils sont conçus pour limiter au minimum les travaux dans les logements.

 

Autres articles

Plus d'articles