Fumisterie émaillée

Conduit de raccordement pour poêles à granulés NF DTU 24.1

Le conduit de Fumisterie émaillée avec joints en fibre céramique apporte une solution pour le raccordement en toute sécurité des poêles à granulés (ou poêles à pellets).

Cette gamme complète composée de coudes avec trappe de visite, de tés avec trappe de visite, etc., vous permet d’assurer le raccordement esthétique au conduit isolé ou au tubage (rigide et flexible).

Ce conduit de Fumisterie émaillée convient aux poêles à granulés dit "non-étanches", c’est-à-dire que l’air comburant est prélevé dans la pièce où se situe l’appareil. 

Descriptif détaillé

Le conduit de Fumisterie émaillée pour poêles à granulés est disponible en noir mat et peut être équipé d’éléments de finition pour apporter une jonction soignée et esthétique au plafond.

Le conduit de Fumisterie émaillée vous permet d’optimiser les performances de votre appareil de chauffage grâce à une soudure en continu et une parfaite qualité de l’émaillage.

Sur demande, votre conduit de Fumisterie émaillée peut être équipé d'un kit d'arrivée d'air ermettant une amenée d’air comburant directe à travers un mur. L'amenée d'air directe réduit les perturbations du système de ventilation du logement.

 

Normalisation et garantie

Tous les produits répondent aux normes françaises et européennes et bénéficient d’une garantie décennale.

 

        

 
Poujoulat-produit Poujoulat-produit-mobile

Caractéristiques techniques

- La gamme FUMISTERIE ÉMAILLÉE est cylindrique et soudée en continu avec une parfaite qualité de l’émaillage.


CONDUIT ÉMAILLÉ
L’emboîtement mâle/femelle équipé d’un joint fibre en céramique permet d’orienter le sens de la pose et de sécuriser le montage tout en améliorant l’esthétique.

TÉ TAMPON

Le Té tampon avec son piquage femelle permet un emboîtement direct sur la buse de fumée de l’appareil ou un raccordement avec un adaptateur ou une réduction.

Installation et entretien

L’installation de votre conduit de cheminée doit être réalisée par des professionnels, selon les préconisations de votre fabricant d’appareil de chauffage.

La réglementation notifie l’obligation d’effectuer un ramonage 2 fois par an, avec un minimum d’une fois pendant la période de chauffe.

Nous vous conseillons