Le bois de chauffage

17/09/2015 - conseil

Le Grenelle de l’Environnement a mis en évidence l’importance des énergies propres et renouvelables, pour limiter notre dépendance face aux énergies fossiles ou nucléaires (passer pour 2020 de 7 % à 23 % du total des énergies primaires). Le principal vecteur pour atteindre cet objectif ambitieux est l’exploitation de la Biomasse sous toutes ses formes et en particulier le Bois Énergie. Aujourd’hui, quelques 6 millions de foyers se chauffent au bois en France, que ce soit en mode de chauffage principal ou de chauffage d’appoint.  

Une énergie propre, un bilan neutre
La quantité de CO2 dégagée lors de la combustion du bois est comparable à celle qui a été extraite de l'air pour la photosynthèse au cours de la croissance de l'arbre. L'utilisation du bois comme source d'énergie rentre dans le cycle naturel du carbone.

Une énergie renouvelable 
La France dispose d'un vaste territoire forestier, il représente 30 % de la surface totale et croit d'environ 0,5 % par an. Elle est le premier producteur de bois énergie en Europe et le premier consommateur en valeur absolue.

Le bois-énergie : un + pour la forêt
Contrairement aux idées reçues, le bois énergie ne participe pas à la déforestation, bien au contraire. Il permet de contribuer à l'entretien des massifs forestiers en apportant une valorisation des bois aux propriétaires. Une forêt bien entretenue est une forêt qui croît et qui absorbe d'avantage de CO2. Cette absorption compense d'ailleurs les émissions de CO2 dues à la combustion du bois. Le bilan est donc neutre.

Le bois énergie : un plus pour notre pays
Outre l'intérêt environnemental et économique, le bois énergie a une vertue sociale car la récolte et la transformation sont locales, ce qui permet de fixer de la valeur ajoutée dans nos campagnes. Enfin cette énergie permet de diminuer la dépendance de notre pays vis-à-vis des énergies fossiles, très majoritairement importées. Le bois énergie présente donc tous les avantages !

Les différents combustibles bois
Le Bois Énergie a beaucoup évolué ces dernières années. Il est disponible sous des formes permettant une exploitation aussi souple que le fioul ou le gaz.

La bûche de bois
Disponible sous différents formats (25 à 50 cm), les feuillus durs (chêne, hêtre…) sont les plus appréciés pour le chauffage domestique. La marque « NF Bois de chauffage » permet de garantir l'information des consommateurs sur les essences utilisées, la longueur, le taux d'humidité et la quantité livrée.

Les bûches densifiées ou comprimées 
Obtenues à partir de sciures et de copeaux de bois compressés, la densité et le très faible taux d'humidité des bûches de bois densifié garantissent un fort pouvoir calorifique et un faible taux de cendre. Une bûche de bois densifié équivaut à environ 3-4 bûches de bois secs.

Les granulés de bois 
Les granulés de bois, appelés également pellets, sont fabriqués à partir de sciures de bois séchées et comprimées. La marque « NF granulés » permet de garantir la qualité des produits livrés.

La plaquette forestière 
Principalement utilisée dans les unités de moyenne et forte puissance, la plaquette forestière permet la réalisation de chaufferies bois automatisées.

Pour aller plus loin :
www.ademe.fr
www.enr.fr

Autres articles

Plus d'articles