Quels sont les avantages des inserts et foyers gaz ?

14/02/2018 - conseil

Vous ne pouvez pas ou vous ne souhaitez pas installer un appareil bois ou granulés, mais vous aimeriez quand même profiter de la convivialité et de l’apport de chaleur procurés par la flamme d’une cheminée ? Les appareils à gaz (inserts gaz et poêles à gaz) pourraient vous séduire…

Chauffage au gaz : le confort de l’instantané

Praticité, maitrise et simplicité sont 3 raisons couramment avancées par les utilisateurs d’inserts gaz et de poêles à gaz. Il est vrai qu’un appareil à gaz est toujours prêt à l’emploi : il s’allume et s’éteint par simple pression d’un bouton (depuis une télécommande, une tablette ou un smartphone), la douce chaleur dégagée est quasi instantanée, et l’appareil est aussi propre avant qu’après son utilisation.

La maitrise des températures au degré près avec le gaz

De manière très simple, l’insert gaz permet une régulation de la température au degré près, soit à l’aide d’une application dédiée, soit à l’aide d’une télécommande. Programmer les heures d’allumage et d’extinction, donner une consigne de température, c’est également possible avec les appareils gaz nouvelle génération qui offrent donc la possibilité d’une gestion personnalisée et sur mesure.

 

Vous habitez au 5e étage d’un immeuble raccordé au gaz de ville ?
Vous pouvez profiter d’un insert gaz !

 

L’insert gaz très répandu en ville…

Si les foyers gaz sont particulièrement appréciés en milieu urbain (maisons et appartements), c’est qu’ils se raccordent sans gros travaux au réseau de distribution de gaz de ville.

Ensuite, l’approvisionnement du foyer est automatique et les consommations de gaz sont reportées directement sur le contrat de l’abonnement gaz. Il n’y a donc pas de contrainte de stockage de combustible.

Vous habitez au 5e étage d’un immeuble raccordé au gaz de ville ? Vous pouvez aussi profiter d’un insert gaz ! Si l’immeuble ne possède pas de conduit de cheminée conforme auquel connecter votre appareil à gaz (système vertical), il est peut-être possible de prévoir une sortie directement en façade du bâtiment (système horizontal). Cette sortie devra respecter la règle d’implantation d’un terminal ventouse et faire l’objet d’une validation préalable de votre copropriété. Nous vous conseillons de vous rapprocher d’un installateur qualifié.

… et dans les endroits plus isolés

Dans certaines zones plus isolées où le raccordement à un réseau de gaz naturel n’est pas possible (soit 27 000 communes en France), le foyer gaz peut alors être alimenté par du gaz propane (GPL) stocké en bouteille ou en citerne.

Poêles et inserts gaz : un large choix et une personnalisation à l’infini

Il existe deux grandes familles d’appareils à gaz : les poêles à gaz et les inserts à gaz (ou cheminées gaz). Dans ces deux catégories, on retrouve respectivement les poêles à gaz à poser et les poêles à gaz suspendus, puis les inserts gaz transparents, les inserts gaz d’angle, les inserts gaz 3 faces vitrées, les inserts gaz panoramiques, les inserts gaz verticaux, les inserts gaz portraits, les inserts encastrables ou à poser… Un très large panel dans lequel vous trouverez forcément votre bonheur en termes de design, de taille, de forme et de finition.

Il ne reste plus qu’à déterminer la "décoration" intérieure (galets ou fausses bûches en céramique ?) et à régler la hauteur et l’intensité des flammes.

En séparation de pièce façon cloison, en système central, l’insert gaz peut aider à structurer une pièce aussi bien en neuf qu’en rénovation

 

La simplicité de l’entretien d’un appareil de chauffage gaz

Certes, la combustion des gaz ne produit ni de suie ni de cendre, mais une installation gaz doit malgré tout être contrôlée et entretenue une fois par an minimum par un professionnel agréé. Si possible, profitez de ce rendez-vous annuel pour planifier en plus l’entretien de la chaudière gaz si vous en êtes équipé.

Installer un appareil gaz, mode d’emploi

Une fois le modèle choisi, l’emplacement validé (en fonction des arrivées de gaz, d’air comburant et de l’évacuation des gaz brûlés) et le conduit d’évacuation installé, il ne reste plus qu’à faire raccorder l’appareil à l’alimentation gaz par un professionnel gaz (PG). Si ce raccordement au gaz n’est pas réalisé par un PG, il devra faire l’objet d’un certificat de conformité Qualigaz avant la mise en service de l’appareil, comme le prévoit la loi pour toute installation gaz nouvelle, modifiée ou complétée.


Questions/réponses

Certains d’entre vous questionnent notre service consommateurs Cheminées Poujoulat à propos des poêles à gaz et inserts gaz. 4 questions ont retenu notre attention.

"Transformer une cheminée existante en insert gaz, c’est possible ?"

Il est possible de transformer une cheminée traditionnelle existante en insert gaz. L’insert gaz vient alors s’installer à l’intérieur du foyer existant. Le conduit d’évacuation des fumées devra toutefois être adapté à cette nouvelle installation gaz, car les températures de fumées sont bien plus élevées.

"Quelle solution propose Cheminées Poujoulat pour ce type d’appareil ?"

Cheminées Poujoulat a mis au point DUOGAS, la gamme de référence pour la création d’un conduit pour un foyer gaz en tirage naturel. Il s’agit d’un conduit concentrique 2 en 1 conçu pour amener l’air (conduit annulaire) et évacuer les gaz brûlés (conduit intérieur). DUOGAS évite ainsi la création d'une arrivée d'air spécifique qui peut parfois être complexe compte tenu de l’emplacement de l’appareil dans l'habitat et du respect de l'étanchéité à l'air des bâtis RT2012.

D’autres gammes Cheminées Poujoulat peuvent convenir en fonction de l’installation comme THERMINOX ou INOX-GALVA. Pour bénéficier d’un conseil sur mesure, nous vous invitons à vous rapprocher d’un installateur professionnel.

"Une cheminée gaz sans conduit, c’est possible ?"

Quels que soient le type de foyer et l’énergie (bois, gaz, fioul), il faut absolument prévoir un conduit d’évacuation des fumées. Il peut être apparent ou masqué, mais dans tous les cas, il conditionne le bon fonctionnement de l’appareil et la sécurité des utilisateurs.

D’ailleurs, les appareils de chauffage au gaz et les conduits doivent être validés ensemble. C’est pour garantir un haut niveau de sécurité et de confort et des performances énergétiques optimales que Cheminées Poujoulat teste systématiquement, en partenariat avec le Laboratoire CERIC, les appareils de chauffage au gaz (poêles et inserts) avec le système DUOGAS.

"Un poêle à gaz ou un insert gaz peuvent-ils faire office de chauffage principal ?"

Tout dépend du niveau de puissance de l’appareil et de la configuration de l’habitat (taille, volume des pièces, distribution, isolation, etc.). Si les derniers modèles labellisés "HR+" (de 4 à 8 kW) peuvent chauffer jusqu’à deux pièces, ils sont encore, à l’heure actuelle, plutôt considérés comme des chauffages d’appoint. 

Notons cependant le très bon rendement énergétique des poêles à gaz et inserts gaz lorsqu’ils sont raccordés à un conduit concentrique étanche DUOGAS (jusqu’à 90 %). 


 

→ Vous souhaitez installer un appareil à gaz ? Nous vous mettons gratuitement en relation avec l’un de nos installateurs partenaires.