Les pouvoirs parfois méconnus des cendres de bois de cheminée

08/01/2018 - conseil

Du bois bien sec 100 % naturel* que vous avez fait brûler dans votre cheminée, il ne reste que des cendres. Avant de vous en débarrasser comme d’un déchet ordinaire, découvrez à quoi ces cendres refroidies peuvent vous servir. Ces recettes d’antan qui font aujourd’hui leur réapparition vont servir à nettoyer, dégraisser et faire briller, et même fertiliser le jardin. Et c’est totalement gratuit !

Des cendres comme fertilisant dans le jardin

L’astuce est bien connue des jardiniers, les cendres de bois peuvent servir d’engrais naturel car elles sont riches en sels minéraux, idéal pour fertiliser le jardin, à condition de respecter certaines règles :

- Les cendres dans le potager et sur les massifs

L’apport en calcium, potasse, magnésium, phosphore et oligoéléments est particulièrement bénéfique et apprécié des plantes vivaces, des fleurs (les rosiers notamment), des arbustes d’ornement, et des fruits et légumes.

Dans un jardin, la cendre sert aussi à repousser les limaces et les escargots. Idem dans le potager, plus besoin de répulsif chimique, les pucerons et autres parasites resteront à distance.

- Les cendres sur la pelouse

Réparties sans excès sur le gazon (épandage à la main), les cendres de bois vont favoriser l'activité des micro-organismes et des lombrics, améliorant le terrain et limitant l’apparition de mousse.

Attention, les cendres de bois sont en revanche contre-indiquées pour les plantes de terre de bruyère (azalée, rhododendron, camélia, bruyère d'été, érable du Japon…) à cause de leur teneur en calcium trop élevée.

- Les cendres dans le compost

À faible dose, les cendres peuvent être bénéfiques pour le compost car elles vont l’enrichir en sels minéraux. Mais elles peuvent aussi, en surdose, l’asphyxier. Tout est question de dosage.
 


Stocker les cendres de bois pour le printemps suivant
C’est vrai, la saison d’hiver n’est pas vraiment propice au jardinage. Pour que rien ne se perde, il est donc tout à fait possible de "réserver" les cendres produites par le foyer à bois dans des sacs étanches pour les utiliser au printemps. Elles n’auront rien perdu de leurs propriétés.


 

Les cendres pour remplacer les produits ménagers chimiques ?

Des cendres, de l’eau, une éponge ou du papier journal. Voici une recette de grand-mère peu coûteuse et plutôt efficace pour nettoyer la vitre d’un poêle ou d'un insert à bois, d’un four, les surfaces émaillées dans la cuisine, les sanitaires et la salle de bain, et même les fenêtres.

Voici le mode d’emploi :

  1. 1) Mélanger l’eau et la cendre débarrassée du charbon dans un récipient jusqu’à obtention d’une "crème" grise homogène
  2. 2) Appliquer cette "crème" sur l’éponge ou le papier journal
  3. 3) Frotter la surface à nettoyer
  4. 4) Idéalement, rincer avec de l’eau vinaigrée


L’usage de ce type de nettoyant naturel peut se substituer à d’autres nettoyants industriels plus abrasifs.
Comme pour tout produit d’entretien, cette préparation-maison est à manipuler avec soin. Il est recommandé d’utiliser des gants.

Une lessive à base de cendres de bois

Aussi étonnant que cela puisse paraitre, la cendre issue de bois bien sec et non traité peut être utilisée comme produit de base pour fabriquer sa propre lessive. La potasse contenue dans les cendres est en effet un nettoyant naturel efficace.

Lessive écologique à base de cendres, mode d’emploi :

  1. 1) Porter 1 litre d’eau à ébullition
  2. 2) Ajouter 2 verres de cendre préalablement tamisée de manière à retirer les morceaux de charbon, puis mélanger
  3. 3) Laisser reposer pendant 1 journée en mélangeant de temps en temps
  4. 4) Filtrer dans un torchon pour retirer les particules grises restantes
  5. 5) La lessive est prête à l’emploi

Ce type de lessive est sans odeur. Pour la parfumer, certains laissent infuser des zestes d’agrumes pendant plusieurs heures avant de filtrer à nouveau.

Quel que soit votre programme, deux verres de lessive suffisent pour une machine de 5 kg.

 

 

La composition de la cendre de bois 

- Calcium (20 % à 50 %)
- Potasse (2 à 9 %)
- Silice (14 %)
- Magnésium (1 à 4 %)
- Phosphore (0,5 à 2 %)

 

 

Objectif : zéro déchet avec le bois

Si vous deviez jeter ces cendres à la poubelle, sachez qu’elles serviront au moins à en atténuer les mauvaises odeurs. Certaines personnes en répandent d’ailleurs sur la litière du chat pour cette même raison…

En plus d’être une énergie propre et renouvelable, le bois-énergie révèle donc d’autres atouts grâce au réemploi des cendres issues de la combustion. Encore un bon point pour le chauffage au bois à une époque où écologie et économies vont de pair.

 

*Du bois sec (taux d’humidité inférieur à 20 %), propre et naturel, mais pas de charbon, de bois aggloméré, de bois contreplaqué, de bois peint ni de bois traité. Et pour l’allumage, préférez les allume-feux naturels aux allume-feux chimiques.