Tout savoir sur MaPrimeRénov’, le dispositif d’aide à la rénovation énergétique

Depuis le 1er octobre 2020, le dispositif MaPrimeRénov’ s’étend à tous les ménages français désireux d’engager des travaux de rénovation énergétique de leur logement. Avec ce dispositif de prime de transition énergétique renforcé, le gouvernement souhaite accélérer sur la question de la rénovation des bâtiments et de l’habitat. 

MaPrimeRénov’ pour tous les foyers à partir du 1er octobre 2020 

Alors que l’ouverture à tous les ménages de MaPrimeRénov’ ne devait intervenir qu’en 2021, le gouvernement a finalement décidé de ne pas attendre. Depuis le 1er octobre, tous les ménages peuvent bénéficier de cette aide et ce, quel que soit le montant des revenus, propriétaires occupant leur logement et propriétaires bailleurs. Pour ces derniers, le dispositif s’entend sans contrepartie, alors qu’il avait été envisagé un temps de les obliger à réduire leur loyer en échange de la prime. Ce n’est plus d’actualité. 

A la différence du CITE (Crédit d'impôt pour la transition énergétique), MaPrimeRénov' sera entièrement versée dès la fin des travaux, de manière à faciliter leur financement.  

Accessible à tous, cumulable (avec un CEE ou des aides financières locales par exemple), plus rapide à obtenir que le CITE, dont la fin est annoncée pour le 31 décembre 2020, MaPrimeRénov’ évolue de façon à encourager et simplifier la rénovation thermique des logements, dans un contexte où la question de la qualité du logement n’a jamais autant intéressé les Français.

4 niveaux de primes selon les ressources 

Le montant de MaPrimerénov’ dépend du niveau de ressources des ménages. L’aide accordée aux ménages plus modestes est plus élevée que celle accordée aux plus aisés. Quatre tranches, MaPrimeRénov'Bleu, MaPrimeRénov'Jaune, MaPrimeRénov'Violet et MaPrimeRénov'Rose, ont ainsi été déterminées : 

Selon les cas, et cumulée à des Certificats d’économie d’énergie (CEE), MaPrimeRénov' pourra couvrir jusqu’à 90 % du montant des travaux ou dépenses. 

Des bonus en faveur des rénovations globales les plus ambitieuses 

Plusieurs nouveautés renforcent le dispositif : 

- Un bonus ciblant les logements les plus énergivores (étiquette énergie F ou G) voit le jour. Celui-ci doit servir à accompagner des travaux permettant la sortie de l’état de passoire thermique. 

- Pour les ménages dont la rénovation permet d'atteindre l’étiquette énergie B ou A, un bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC) est également créé. Il s'agit ici de récompenser les rénovations les plus ambitieuses. 

- Une bonification "coup de pouce" exceptionnelle des Certificats d’économies d’énergie sera octroyée en cas de rénovation ambitieuse (les deux aides MaPrimeRénov' et CEE pouvent en effet être cumulées). 

- Enfin, un nouveau forfait peut désormais financer une rénovation globale de manière avantageuse, à condition que les travaux permettent un gain énergétique de plus de 55 %. 

Quoi financer avec MaPrimeRénov’ ? 

La prime peut servir à financer un seul ou plusieurs travaux ou dépenses d'achat d'équipement. Voici la liste :

- Chaudière à très haute performance énergétique (comment différencier chaudière HPE et chaudière THPE), à l'exception de celle utilisant le fioul comme source d'énergie 
- Chaudière à alimentation manuelle ou automatique fonctionnant au bois ou autres biomasses 
- Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire indépendant fonctionnant au bois ou autres biomasses (poêle ou cuisinière à granulés, poêle ou cuisinière à bûches, foyer fermé, insert) 
- Équipement de production de chauffage fonctionnant à l'énergie solaire thermique 
- Équipement de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie solaire thermique 
- Équipement de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation de liquide 
- Équipement de raccordement ou droit et frais de raccordement à un réseau de chaleur ou de froid 
- Dépose d'une cuve à fioul 
- Pompe à chaleur géothermique ou solaro-thermique 
- Pompe à chaleur air/eau 
- Pompe à chaleur dédiée à la production d'eau chaude sanitaire 
- Système de ventilation mécanique contrôlée double flux autoréglable ou hygroréglable  
- Isolation thermique des parois vitrées 
- Isolation des murs en façade ou pignon (isolation des murs par l'extérieur ou par l'intérieur) 
- Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles 
- Isolation des toitures terrasses 

Ma PrimeRénov' peut aussi servir à financer un audit énergétique

Et pour les copropriétés ?

Les copropriétés ne sont pas oubliées par le dispositif MaPrimeRénov', mais l'obtention de la prime est conditionnée aux trois critères suivants : 

- Les travaux réalisés doivent permettre un gain énergétique d'au moins 35 %
- La copropriété doit être composées de résidences principales à au moins 75 %
- La copropriété est immatriculée au registre national des copropriétés

4 cas de rénovation du système de chauffage 

Montant total des travaux, montant des aides, composition des aides, et reste à charge... Voici 4 exemples chiffrés* pour illustrer les modalités d’application des aides :  

MaPrimeRénov'Bleu : une ancienne chaudière fioul remplacée par une chaudière à granulés        MaPrimeRénov'Violet : une ancienne chaudière fioul remplacée par une chaudière à granulés 
 MaPrimeRénov' : une rénovation globale comprenant entre autres le remplacement d’une ancienne chaudière à gaz par une chaudière à très haute performance énergétique (THPE)         MaPrimeRénov'Copropriété : Rénovation globale comprenant notamment le remplacement d’une chaudière fioul par l’installation d’une chaudière gaz collective
Cliquez sur l'image pour découvrir

On commence quand ? 

Avant d'engager des travaux, faites réaliser plusieurs devis afin de déterminer les travaux à engager et éventuellement afin de pouvoir comparer. 

En parallèle, les conseillers du réseau FAIRE sont à votre disposition pour vous apporter informations et conseils personnalisés, par téléphone au 0 808 800 700 ou sur www.faire.gouv.fr

Vous souhaitez estimer le montant auquel vous pourriez prétendre pour la rénovation de votre logement ? Rendez-vous sur le simulateur Simul'Aid€s

Retrouvez la liste des aides financières disponibles en cliquant ici

* Exemples issus du dossier de presse MaPrimeRénov'(05/10/2020)

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER